Your browser does not support JavaScript!

se_module_calendrier_108 - style=default - background=
<<   201910<20209 octobre 2020 >202011   >>202110
l m m j v s d
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
108202010

MOT DU PRESIDENT

Bonjour à tous,

Je me permets à titre personnel de vous retransmettre mon ressentiment de cette fatale méprise ayant engendré l’annulation du concours de BARCELONE France.

Ma première pensée va évidemment vers ceux qui ont été directement impactés par la perte d’un, voire plusieurs de leurs pigeons. Ils sont identifiés et bien sûr nous leur apporterons tout notre soutien le moment venu, lorsque la pression sera retombée. Travailler et analyser dans l’urgence ne ramera rien de bon, nous leurs proposerons une réunion à l’issu de la saison pour pouvoir travailler dans la sérénité.

Ensuite viens forcément un petit pincement au cœur concernant les amoureux de BARCELONE qui basent leur saison Internationale sur ce concours ! J’espère qu’ils comprendront notre décision, dictée par la sagesse, de ne pas laisser partir des pigeons pour BARCELONE potentiellement inapte à rentrer dans leur colombier. Le retour des pigeons chez eux via leurs centres d’enlogement leur permettra certainement de constater par eux-mêmes, ce que les vétérinaires dépêcher sur place ont constatés hier, c’est à dire la bonne santé de leurs protégés.

Ensuite, maintenant je vais me lâcher concernant tous les vautours, Y qu’a faut qu’on, et autres parasites du même genre qui se gloussent de ce qui arrive avec évidemment des arrières pensés….. Leurs propos m’indiffèrent et ce serait leur faire trop d’honneurs que les commenter mais je pense qu’heureusement beaucoup ont cernés le genre de tristes personnages qu’ils sont….

Je vais seulement retenir les innombrables messages de soutiens que je reçois personnellement ainsi que les membres de notre comité. Ils sont issus d’amateurs, généralement bénévoles, qui eux comprennent ce que ce mot veux dire, car il est toujours plus facile de prendre son clavier téléphonique ou d’ordinateur plutôt que retrousser ses manches pour donner un peu de son temps pour notre passion.

Pour conclure sur ce regrettable accident, il est souhaitable de remettre au gout du jour cette devise : « il n’y a que celui qui ne fait rien, qui ne peux pas se tromper ! »

A méditer, enfin pour ceux qui vont comprendre !

French Chinese (Simplified) Dutch English German Italian Japanese Spanish

Copyright lcif.fr © 2020. All Rights Reserved.

Club des internationaux français

Designed by Netbear